insoluble


insoluble

insoluble [ ɛ̃sɔlybl ] adj.
issoluble 1220; lat. insolubilis
1Qu'on ne peut résoudre. impossible. S'attaquer à un problème insoluble (cf. Chercher la quadrature du cercle).
2(1762) Qui ne peut se dissoudre. Substance insoluble dans l'eau, dans un solvant organique.
⊗ CONTR. Résoluble. Soluble.

insoluble adjectif (latin insolubilis) Qui ne peut se dissoudre : La résine est insoluble dans l'eau. Qu'on ne peut résoudre : Un problème insoluble.

insoluble
adj.
d1./d Qu'on ne peut dissoudre. Corps insoluble.
d2./d Qu'on ne peut résoudre. Difficulté insoluble.

⇒INSOLUBLE, adj.
A. — Qui ne peut être dissous, solubilisé. Anton. soluble. Précipité, résidu insoluble; gel, sel insoluble; insoluble dans l'eau, l'alcool, le vin. Les corps insolubles n'ont aucune saveur; ceux même qui sont le plus sapides, ne font aucune impression sur la langue lorsqu'elle est sèche (CUVIER, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 677). Scheibler a démontré que le sucre de canne est insoluble dans l'alcool et l'éther, mais que si, à la solution alcoolique on ajoute de l'eau, le sucre se dissoudra et ce d'autant mieux qu'il y aura moins d'alcool (ROUBERTY, Sucr., 1922, p. 71) :
1. C'est aussi le papier « au charbon », utilisé dans certains procédés de reproduction photochimiques et pour les épreuves de luxe. Le principe repose sur les curieuses propriétés de la gélatine bichromatée, qui durcit et devient insoluble sous l'influence de la lumière.
PRINET, Phot., 1945, p. 47.
Rare. Insoluble à + subst. Elles [les plantes marines] sont attachées à leur extrémité inférieure par une espèce de gluten insoluble à l'eau, au moyen duquel elles se collent aux rochers (BERN. DE ST-P., Harm. nat., 1814, p. 240).
B. — Qui ne peut être résolu. Difficulté, question, problème insoluble. Si l'on se refuse à cette théorie on tombe inévitablement dans le dilemme insoluble du Ménon de Platon, et l'on est forcé de convenir ou que l'homme ne peut rien apprendre, ou que tout ce qu'il apprend n'est qu'une réminiscence (J. DE MAISTRE, Soirées St-Pétersb., t. 1, 1821, p. 499). Certaines histoires m'étaient légères à dire; mais quand j'en venais à notre pauvreté, aux insolubles embarras si particuliers à nous qu'ils étaient, dans mon cœur, les embarras Pasquier, la misère Pasquier (...), je me sentais saisi d'une honte toute semblable à l'orgueil (DUHAMEL, Jard. bêtes sauv., 1934, p. 31) :
2. La révolte se déploie aussi dans l'histoire qui demande non seulement des options exemplaires, mais encore des attitudes efficaces. Le meurtre rationnel risque de s'en trouver justifié. La contradiction révoltée se répercute alors dans des antinomies apparemment insolubles dont les deux modèles, en politique, sont d'une part l'opposition de la violence et de la non-violence, d'autre part celle de la justice et de la liberté.
CAMUS, Homme rév., 1951, p. 353.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Il y a des natures qui aiment à se torturer à plaisir et à se proposer l'insoluble (RENAN, Avenir sc., 1890, p. 443). Et ce couple, aussi maladroit à se déchiffrer qu'il déployait jadis d'adresse à résoudre l'insoluble, reprenait au travers d'Agathe son dialogue injurieux (COCTEAU, Enf. terr., 1929, p. 114).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1245 subst. « question insoluble » (H. D'ANDELI, Œuvres, IV, 425 ds T.-L. : ele se deffent d'issolubles, De soluces et de fallée); b) 1549 adj. « qu'on ne peut résoudre, expliquer » (EST.); 2. 1762 « ce qui ne peut se dissoudre » (Ac.). Empr. au lat. insolubilis « dont on ne peut s'acquitter, impayable; indubitable » et « indissoluble » en b. latin. Fréq. abs. littér. : 290. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 294, b) 261; XXe s. : a) 318, b) 650.

insoluble [ɛ̃sɔlybl] adj. et n.
ÉTYM. 1220, issoluble, n. m.; lat. insolubilis, de in- (→ 1. In-), et solubilis (→ Soluble), de solvere.
1 Qu'on ne peut résoudre. Impossible. || Difficulté, énigme, problème, question insoluble (→ Éclaircir, cit. 7). || S'attaquer à un problème insoluble (→ Chercher la quadrature du cercle).
0 (…) le problème ainsi posé, n'était pas toujours insoluble.
G. Duhamel, Récits des temps de guerre, III, XLIII.
N. m. || L'insoluble.
2 (1762). Qui ne peut se dissoudre ( Indissoluble, vx). || Substance insoluble dans l'eau, à l'eau.Chim. Dont une fraction nulle ou extrêmement faible peut se dissoudre dans l'eau.
CONTR. Soluble.
DÉR. Insolubiliser.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Insoluble — In*sol u*ble, a. [L. insolubilis indissoluble, that can not be loosed: cf. F. insoluble. See {In } not, and {Soluble}, and cf. {Insolvable}.] [1913 Webster] 1. Not soluble; in capable or difficult of being dissolved, as by a liquid; as, chalk is… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • insoluble — Incapaz de disolverse normalmente en un determinado solvente, como una sustancia insoluble en agua. Diccionario Mosby Medicina, Enfermería y Ciencias de la Salud, Ediciones Hancourt, S.A. 1999 …   Diccionario médico

  • insoluble — late 14c., unable to be loosened, from L. insolubilis that cannot be loosened, from in not (see IN (Cf. in ) (1)) + solubilis (see SOLUBLE (Cf. soluble)). Figurative use, of problems, etc., is from late 14c. It was a tacit conviction of the… …   Etymology dictionary

  • insoluble — insoluble, unsolvable Insoluble relates to the meanings of dissolve as well as solve, and therefore refers to difficulties, questions, and problems that cannot be answered as well as to substances that cannot be absorbed in liquid. Unsolvable is… …   Modern English usage

  • insoluble — index difficult, incomprehensible, inexplicable, inextricable, infrangible, inscrutable, inseparable, insurmountable …   Law dictionary

  • insoluble — [adj] mysterious, unable to be solved or answered baffling, difficult, impenetrable, indecipherable, inexplicable, inextricable, irresolvable, mystifying, obscure, unaccountable, unconcluded, unfathomable, unresolved, unsolvable, unsolved;… …   New thesaurus

  • insoluble — Insoluble, Insolubilis, Indissolubilis …   Thresor de la langue françoyse

  • insoluble — (Del lat. insolubĭlis). 1. adj. Que no puede disolverse ni diluirse. 2. Que no se puede resolver o aclarar …   Diccionario de la lengua española

  • insoluble — ► ADJECTIVE 1) impossible to solve. 2) (of a substance) incapable of being dissolved. DERIVATIVES insolubility noun insolubly adverb …   English terms dictionary

  • insoluble — [in säl′yə bəl] adj. [ME insolible < L insolubilis] 1. that cannot be solved; unsolvable 2. that cannot be dissolved; not soluble insolubility n. insolubleness insolubly adv …   English World dictionary